La Côte d’Ivoire  connait un déficit budgétaire avec la baisse des prix du cacao et la gestion des primes des soldats mutins et des fonctionnaires grévistes de cette année, selon l’Agence Ecofin.

En réalité le prix du cacao a perdu un tiers de sa valeur ces derniers mois, ce qui est un manque à gagner pour la Côte d’Ivoire. Selon Charles Robertson, économiste de Renaissance Capital, estime à 5% du produit intérieur brut (PIB), le taux du déficit  sur des prévisions n’excédant pas les 3,9% en Côte d’Ivoire.

Cette situation a conduit le Fonds Monétaire international à réévaluer son financement à l’endroit de ce pays. Selon Alain Feler, représentant de l’institution internationale à Abidjan, «des primes ont été cédées aux fonctionnaires et des payements effectués ou promis aux mutins ; cela signifie plus de dépenses». Ainsi, plus de dépenses pour des prévisions de revenus qui ne pourront manifestement pas être atteintes en 2017.

Mais Bruno Koné, ministre de la communication et porte-parole du gouvernement ivoirien, est optimiste. Selon lui, « il n’y a rien de catastrophique » et « les ressources de la Côte d’Ivoire sont largement suffisantes pour faire face à ces dépenses malgré la chute des cours du cacao ». L’Etat ivoirien envisage réajuster son budget 2017 pour prendre en compte les nouvelles conjonctures

Lesaffairesbf

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

SAVANE LIVES

SAVANE METEO

Clear

28°C

Ouagadougou

Clear
Humidity: 60%
Wind: SSW at 17.70 km/h
Sunday
Partly cloudy
27°C / 40°C
Monday
Partly cloudy
28°C / 39°C
Tuesday
Thunderstorms
27°C / 38°C
Wednesday
Cloudy
28°C / 37°C

Currencies
Sat, Apr 29, 2017, 5:35AM UTC
NamePriceChange% Change
EUR/XOF655.9570+0.0000+0.0000%
USD/XOF603.6600-0.4800-0.0795%
EUR/USD1.0893+0.0021+0.1968%
USD/JPY111.4950+0.2470+0.2220%

Aller au haut