Le Fonds des nations unies pour la population (UNFPA) fait sa part tel le colibri pour éviter que d’autres femmes ne perdent la vie en voulant donner la vie. La représentante résidente Edwige Adékambi Domingo a remis les clés de cinq (05) ambulances et d’un pickup ce samedi 18 mars 2017 dans les locaux de la CAMEG. Du matériel médicotechnique accompagne ces engins pour une prise en charge lors du transfèrement des patients « de la périphérie vers les centres capables de les prendre en charge correctement ».  

Parmi les gaps les plus importants, a relevé le Pr Nicolas Méda, ministre de la santé, il y a le niveau et la qualité du plateau technique. L’acquisition des cinq ambulances et du matériel médicotechnique d’une valeur estimée à 845 000 dollars (plus de 500 millions de francs CFA) vient réduire la taille du gap à combler pour une meilleure offre en matière de santé notamment au profit de la mère et de l’enfant.

« Améliorer la santé maternelle et infantile n’est pas un choix mais un impératif pour le Burkina Faso », a déclaré le ministre de la santé. Nicolas Méda a fait part de sa gratitude après la réception du matériel qui permet la mobilité et l’évacuation des malades, des patients, des femmes enceintes « de la périphérie vers les centres capables de les prendre en charge correctement ».

L’offre contribue selon lui à la réalisation du programme présidentiel notamment la composante santé.  La représentante de l’UNFPA juge « très audacieuse » la décision du gouvernement de rendre gratuits les soins aux femmes et aux enfants de moins de 5 ans. Ce n’est pas la fonctionnaire des Nations unies où l’on dit de « ne laisser personne derrière » qui va se plaindre. Pas si l’apport permet à la femme de rester en vie après avoir donné la vie.

Un échantillon du matériel médicotechnique offert par l’UNFPA.

Avec ces ambulances équipées qui permettent de commencer la prise en charge dans le véhicule lors du transfèrement, relève Edwige Adékambi Domingo, « les questions de retard au niveau de la référence vont être réglées par ce type de matériels ». Le ministre de la santé est lui convaincu que les ambulances auront un impact « déterminant » face à  la série de complications maternelles qui tuent. « Tout cela ira où le besoin est vraiment relevé », a indiqué la représentante de l’UNFPA.

Les deux partenaires dont l’engagement vise l’amélioration des conditions de vie de la population ont terminé par une invite à l’endroit des mécènes. Pour la représentante résidente de l’UNFPA, c’est l’affaire de chacun et de tous à la fois. D’où son appel à agir pour combler le vide, car dit-elle, « les gaps sont connus ».

Oui KOETA

Burkina24

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

SAVANE LIVES

SAVANE METEO

Mostly cloudy

26°C

Ouagadougou

Mostly cloudy
Humidity: 80%
Wind: ESE at 11.27 km/h
Tuesday
Thunderstorms
22°C / 32°C
Wednesday
Thunderstorms
22°C / 31°C
Thursday
Thunderstorms
24°C / 32°C
Friday
Thunderstorms
23°C / 33°C
016808
Today
Yesterday
This Week
Last Week
This Month
Last Month
All days
908
1283
2191
2619
16808
0
16808

Your IP: 162.158.79.172
2017-06-26 22:17
Aller au haut