« A l’école des savoirs » est le nouvel album de Aaski Larim, un jeune artiste burkinabè. Il propose une œuvre discographique de 10 titres dans un style Slam tout en ajoutant quelques touches personnelles. L’album a été présenté ce samedi 11 mars 2017 à Ouagadougou.

Siaka Lengane dit Aaski Larim est un jeune artiste burkinabè et un élève maître en deuxième année. Il a mis en place sa première œuvre discographique composée de 10 titres enregistrés dans 4 studios différents. L’album « à l’école des savoirs » est dans un registre moderne et tradi-moderne. « On y retrouve du Warba et du Djéka » a précisé Aaski Larim. Il utilise les instruments comme la Kora, le Kundé, la flute, le balafon et le piano dans la composition des chansons.

L’album « à l’école des savoirs » aborde également des thèmes de l’environnement, de l’amour maternel, le quotidien difficile de la jeunesse, la sécurité routière et de l’éducation à travers ses chansons. « Ce sont des thèmes sociaux et le vécu quotidien des Burkinabè » a ajouté l’artiste. « Le monde est un business », « celle que je préfère », « sauvons le monde », « ma meuf de deux mois », sont entre autres les titres de l’album.  Il chante dans le genre Slam et dit ajouter sa touche personnelle.

C’est après avoir participé à plusieurs concours de musique qu’il décide de faire sortir son premier album. Il a foi en cette œuvre qui pour lui, est aboutie et lui permettra de s’affirmer sur la scène musicale burkinabè et ailleurs.

Jules César KABORE

Burkina24

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Aller au haut