SAVANE LIVE

LES JP DE SAVANE FM

L’association Galian Salankoloto a désigné, le vendredi 24 février dernier, le Président-directeur général (PDG) de la société Abdoul Service international, Abdoul Ouédraogo, son homme de l’année 2016. Les artistes musiciens lui ont rendu un hommage au stade municipal Issoufou Joseph Conombo de Ouagadougou ce dimanche 12 mars 2017.

L’homme d’affaires burkinabè, Abdoul Ouédraogo, PDG de l’entreprise Abdoul service international, a été désigné l’homme de l’année 2016, par l’Association Gallian et la radio Salankoloto à la 6e édition. Et ce, pour ses multiples œuvres sociales. Au cours de l’année écoulée, l’entrepreneur immobilier a fait preuve de solidarité et de générosité au profit de ses prochains.

Selon le cofondateur de la radio Salankoloto, Roger Timbila Nikiéma, l’homme vaut plus qu’une reconnaissance au regard de son engagement dans la lutte contre la pauvreté au Burkina. « La charité, le bonheur, la santé et la quiétude de ses semblables ont conquis son âme et sont désormais sa passion», a-t-il soutenu.

Pour l’homme de l’année 2016, les actions qu’il pose ne sont pas pour faire la politique, mais uniquement « à cause de Dieu« . Abdoul Ouedraogo invite donc ceux qui ont la critique facile à travailler et à donner à ceux qui sont dans le besoin. Il affirme que « donner les coups de main ne peut jamais finir l’argent d’un homme, donc l’argent ne t’est pas destiné à toi ».

Floby en prestation

Le ministre en charge de la culture, Tahirou Barry, a tenu à préciser les raisons de sa présence à cette cérémonie d’hommage. « (Si) je suis venu ce soir, ce n’est pas pour soutenir un homme riche, c’est plutôt pour soutenir un cœur riche », a-t-il affirmé. Une pléiade d’artistes traditionnels et modernes ont tenu à féliciter l’homme de l’année 2016.

En rappel, Abdoul Ouédraogo a fait don de couveuses, de matériels médicaux, d’ambulances, et aménagé un air de repos pour les patients et accompagnants de malades. Egalement, en faveur de populations sinistrées et désœuvrées, Abdoul Ouédraogo a offert des vivres, des produits de première nécessité, des forages et des corbillards et aménagé des dizaines d’hectares de terrains en cimetières.

Jules César KABORE

Burkina24

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Aller au haut